Jarrie : victoire pour Pierrot deux ans après son licenciement abusif !

lundi 26 mars 2018
par  Mutos
popularité : 5%

Il y a un peu plus de deux ans, le 9 Février 2016, un salarié d’AREVA NP CEZUS Jarrie était pris à parti, verbalement et physiquement, par le directeur de l’établissement. Sur ce, et malgré la médiation de tous les syndicats et de l’Inspection du Travail, ce salarié était licencié sans ménagement.

La CGT Jarrie, appuyée par les collègues de Pierrot, les autres syndicats du site, l’Inspection du travail et même un syndicat patronal, a soutenu le salarié licencié dans sa démarche d’en appeler aux Prud’hommes.

(voir notre tract de l’époque : http://www.cgt-framatome.org/spip.php?article312)

La semaine dernière, le verdict est tombé : le licenciement était abusif et Framatome est condamnée. Par ce jugement, le conseil des prud’hommes de Grenoble section industrie a donné raison à Pierrot et tort à son licencieur abusif, qui d’ailleurs n’est plus dans le groupe.

Petit pied de nez du destin et geste fort de solidarité, à l’arrivée de l’ancien directeur de Jarrie sur le site de Spontex Beauvais qu’il va maintenant diriger, il a été accueilli par des panneaux « Je suis Pierrot ».

Télécharger le tract en PDF